Ronfler

Le ronflement et l’apnée du sommeil

Le sommeil est indispensable au bon fonctionnement de notre corps ; il est également, et surtout, essentiel à notre équilibre psychique. En effet, il nous permet d’évacuer la tension nerveuse de la journée, il stimule la croissance cellulaire, favorise la récupération musculaire et la régénération des tissus et il renforce le système immunitaire.

Le sommeil profond et réparateur que nous méritons a cependant un « ennemi » naturel : le ronflement.

Le ronflement est un problème souvent méconnu, dont les conséquences à long terme sur les plans physique et psychique ne sont pas à négliger. Un repos nocturne constamment perturbé peut effectivement entrainer somnolence diurne, irritabilité, problèmes de concentration et baisse des performances. De plus, un ronflement sévère va souvent de pair avec de graves problèmes de santé.

Autre détail non négligeable : le ronfleur n’est pas la seule personne incommodée. Son ronflement peut également perturber le repos nocturne de sa partenaire, qui se sent dès lors souvent aussi fatiguée que le ronfleur lui-même.

Un sommeil sain…

…se caractérise par une alternance continuelle des différentes phases de sommeil. C’est particulièrement durant la phase de sommeil profond que se déroule le processus de régénération nécessaire à notre santé physique et psychique. Un déroulement non perturbé et non interrompu des différentes phases de sommeil est indispensable pour que le sommeil soit réparateur et profond. Lors de troubles du sommeil ou d’apnées, ce processus de régénération est perturbé, entrainant parfois de graves conséquences pour la santé et le bien-être.

phase du sommeil

Le ronflement et ses conséquences

Durant le sommeil, les muscles de détendent de manière générale. Les tissus mous de la langue et de la gorge peuvent, en bougeant, encombrer les voies respiratoires supérieures. Lors de chaque respiration, ces tissus se mettent à flotter, ce qui peut causer un ronflement. Ce phénomène se produit majoritairement en position dorsale. Souvent, la personne concernée ne remarque pas ses propres ronflements, mais elle en ressentira les désagréments, comme une sécheresse de la bouche, un enrouement ou des maux de gorge. Généralement, le ronflement nocturne gênera bien plus la partenaire du ronfleur. Et c’est alors qu’il est nécessaire de trouver au plus vite une solution satisfaisante pour tous les deux.

sekseverschil_snurken

Parmi les plus de 60 ans, 60% des hommes et 40% des femmes ronflent.

Parmi les moins de 30 ans, 10% des hommes et 5% des femmes ronflent.



Pour une consultation approfondie permettant de déterminer les causes du ronflement et de développer des règles comportementales appropriées, il est préférable de s’adresser à un pneumologue. Un diagnostic professionnel s’impose surtout en cas de ronflement sévère et irrégulier afin de dépister une éventuelle apnée du sommeil (suspension de la respiration lors du sommeil), dont les conséquences sur la santé sont néfastes. Si nécessaire, le spécialiste peut prescrire un examen médical éventuellement en hospitalisation (polygraphie ou polysomnographie). Lors d’un tel examen, les fonctions corporelles telles que la respiration, la pression artérielle, le taux d’oxygène dans le sang (SpO2) et l’activité cérébrale au cours des différentes phases de sommeil sont enregistrées et analysées. En cas de ronflements combinés à une apnée du sommeil, le spécialiste établira un traitement sur mesure.

Lorsqu’une apnée du sommeil est exclue, l’oreiller antironflement Sissel Silencium constitue une solution optimale à envisager.
> Le fonctionnement de l’oreiller anti-ronflement Sissel Silencium ?